Uncategorized

Causes de l’insuffisance cardiaque chronique

Les troubles des artères coronaires (qui apportent l’oxygène au myocarde, le muscle du cœur) sont la première cause d’insuffisance cardiaque chronique (ICC) : 70 % des cas seraient liés à des problèmes d’artères coronaires (par exemple, l’angine de poitrine ou angor).

Les troubles du rythme cardiaque (arythmies), lorsqu’ils ne sont pas pris en charge par un traitement, peuvent également être la cause d’ICC. De plus, les problèmes d’étanchéité entre les différents compartiments du cœur (lorsque les valvules ne sont plus capables de fermer hermétiquement les orifices de communication) seraient la cause de 10 % des ICC.

Dans certains cas, une malformation cardiaque congénitale peut, sur le long terme, fatiguer le cœur et entraîner une ICC. Enfin, pour environ 10 % des cas, la cause de l’insuffisance est une cardiomyopathie.

Les troubles circulatoires à l’origine de l’insuffisance cardiaque chronique
Dans 20 à 30 % des cas, l’insuffisance cardiaque chronique est liée à une hypertension artérielle qui n’est pas suffisamment contrôlée par les traitements.
En effet, l’hypertension artérielle oblige le cœur à pomper plus fort pour faire circuler le sang ce qui, à la longue, provoque sa fatigue. De plus, l’hypertension artérielle nuit à la santé des artères en général et des artères coronaires en particulier, en réduisant leur capacité à se dilater lorsque la demande en oxygène augmente.

Les troubles respiratoires à l’origine de l’insuffisance cardiaque chronique
Lorsque le sang à du mal à circuler dans les poumons, le ventricule droit va devoir faire des efforts supplémentaires pour assurer la circulation sanguine. De nombreuses maladies respiratoires peuvent contribuer à l’apparition d’une insuffisance cardiaque chronique : emphysème, bronchite chronique, embolie pulmonaire, etc.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page